Aromatogramme Camomille allemande

Aromatogramme Camomille allemande

MATRICARIA RECUTITA (Camomille allemande)

Exceptionnelle anti-inflammatoire …

Originaire des Balkans, la matricaire fut remarquée dès l’Antiquité pour son parfum très particulier. On l’utilisait en Mésopotamie, en Grèce et en Égypte en raison de son action contre les fièvres. Au 1er siècle avant JC, Asclépiade vantait déjà l’infusion de cette ‘’camomille’’. Elle tire son nom du latin matrix (matrice) en raison de ses vertus emménagogues, découvertes empiriquement par Dioscoride (1er siècle après JC) et confirmées scientifiquement 19 siècles plus tard!

Elle produit une huile essentielle d’une couleur bleu intense, due à la présence de chamazulène (5%). Sa composition est dominée par la présence de l’alpha-bisabolol (35%) et de trans-béta-farnésène (30%).  Cette composition unique lui confère des propriétés anti-inflammatoires exceptionnelles! (1) (2) (3). La synergie de bisabolol, d’oxydes de bisabolol et de chamazulène est responsable de son activité anti-allergique par inhibition de la dégranulation des mastocytes. (9)

Elle a fait l’objet de nombreuses études, notamment en Allemagne où elle est fort prisée. Elle exerce une activité antibactérienne notamment contre l’Helicobacter pylori, responsable des ulcères gastriques. C’est également un insecticide spécifique contre la mouche domestique.

Elle possède des propriétés antiradicalaires et antioxydantes qui expliquent ses activités anti-génotoxiques et anti-tumorales remarquables, entre autres contre les gliomes (cerveau) et les cancers du pancréas. (4) (5) (6) (7) (8)

Sur le plan psycho-émotionnel, sa fragrance douce-amère, rappelle celle de la pomme. Elle convient particulièrement aux personnes émotives ayant subi un choc ou un traumatisme sévère; elle les réconfortera et arrivera à les détendre.

Propriétés

  • Anti-inflammatoire majeure
  • Antispasmodique
  • Analgésique
  • Anti-prurigineuse
  • Anti-allergique et anti-histaminique
  • Tonique digestive
  • Astringente
  • Phlébotonique
  • Œstrogène-like
  • Anti-ulcéreuse
  • Anti-radicalaire et antioxydante
  • Anticancéreuse
  • Antibactérienne et antifongique
  • Insecticide (mouche)

Indications

  • Dermatites, eczéma, psoriasis, couperose, acné rosacée
  • Aphtes et stomatites
  • Arthrite, bursite, tendinite, épicondylite
  • Asthme, fièvre des foins
  • Ulcères de l’estomac
  • Spasmes gastro-intestinaux
  • Dyspepsies
  • Peau atone, vieillissante et ridée
  • Aménorrhées, dysménorrhées, SPM, ménopause
  • Cancers, en particulier : gliomes et cancers du pancréas
  • Varices et hémorroïdes

Exemples d’applications

ERYTHÈME FESSIER DU NOURRISSON

  • Matricaria recutita 2 ml
  • Lavandula spicata 3 ml
  • Helichrysum italicum 2 ml
  • Pelargonium X asperum var.bourbon 3 ml
  • Extrait lipidique de millepertuis (Hypericum perforatum) 20 ml
  • Extrait lipidique de calendule (Calendula officinalis) 20 ml

Posologie: appliquer sur les fesses à chaque changement de couche.

ARTHRITE RHUMATOÏDE

  • Matricaria recutita 5 ml
  • Cedrelopsis gravei 5 ml
  • Ocimum basilicum 10 ml
  • Gaultheria procumbens 10 ml
  • Mentha arvensis 20 ml
  • Extrait lipidique de millepertuis (Hypericum perforatum) 20 ml
  • Extrait lipidique d’arnica (Arnica montana) 10 ml
  • Extrait lipidique de calendule (Calendula officinalis) 20 ml

Posologie: appliquer sur les zones affectées 3 à 6 fois/jour.

PEAU DÉVITALISÉE, RIDÉE ET VIEILLISSANTE

  • Matricaria recutita 1 ml
  • Solidago canadensis 1ml
  • Rosmarinus officinalis verbenoniferum 1 ml
  • Cedrus atlantica 1 ml
  • Lantana camara davanonifera 1 ml
  • Huile végétale Argan (Argania spinosa) 25 ml
  • Huile végétale Rose musquée (Rosa rubiginosa) 15 ml

Posologie: appliquer matin et soir.

Contre-indication: aucune.

BIBLIOGRAPHIE (1) Ramadan M et al 2006 ; Wichtl M , Anton R 2003 (2) Jakovlev V et al 1983 (3) Wichtl M , Anton R 2003 (4) Braga PC, Dal Sasso M, Fonti E et al (2009) Antioxidant activity of bisabolol: inhibitory effects on chemiluminescence of human neutrophil bursts and cell-free systems. Pharmacology 83:110-115 (5) Anter J, Romero-Jiménez M, Fernández-Bedmar Z et al (2011) Antigenotoxicity, cytotoxicity, and apoptosis induction by apigenin, bisabolol, and protocatechuic acid. Journal of Medicinal Food 14:276-283 (6) Darra E, Abdel-Azeim S, Manara A et al (2008) Insight into the apoptosis-inducing action of α-bisabolol towards malignant tumor cells: involvement of lipid rafts and Bid. Archives of Biochemistry & Biophysics 476:113-123 (7) Cavalieri E, Mariotto S, Fabrizi C et al (2004) α-Bisabolol, a nontoxic natural compound, strongly induces apoptosis in glioma cells. Biochemical & Biophysical Research Communications 315:589-594 (8) Seki T, Kokuryo T, Yokoyama Y et al (2011) Antitumor effects of αbisabolol against pancreatic cancer. Cancer Science 102:2199-2205 (9) Miller T, Wittstock U, Lindequist U, Teuscher E


Ce bulletin Hunzaroma a été rédigé par Maurice Nicole, ND.A., Institut d’Aromathérapie Scientifique, inaroma.ca

L’article Aromatogramme Camomille allemande est apparu en premier sur Hunzaroma Inc..