Patchouli

POGOSTEMON CABLIN (Patchouli), le parfum des hippies aux multiples vertus!

Le patchouli est une plante tropicale originaire des Philippines et de l’Indonésie. Son nom vient du tamoul patch = vert , et ilai = feuille, soit en anglais « patchleaf », devenu patchouli.

Il fut utilisé longtemps en Asie comme répulsif contre les mites. En Malaisie, en Chine et au Japon il était réputé contre les morsures de serpents et les piqûres d’insectes venimeux. Dans les pays arabes, il était employé pour lutter contre les fièvres et les épidémies.

Il ne fut réellement découvert qu’avec la parfumerie moderne, vers 1840, aux Philippines, par les botanistes occidentaux. Comme elle possède de remarquables propriétés fixatrices l’huile essentielle de patchouli est vite devenu un ingrédient incontournable comme constituants des parfums et cosmétiques : ‘’Socking’’ de Shiaparelli, ‘’Poison’’ d’Yves St-Laurent, etc.

La distillation de la plante fleurie donne un rendement de 2,5 à 3%. Les feuilles et les sommités fleuries, une fois récoltées, sont séchées puis légèrement fermentées avant d’être distillées. La couleur de l’huile essentielle est jaune brune à verdâtre. Son odeur forte et pénétrante est très caractéristique et ne laisse personne indifférent! Sa composition est dominée par la présence de sesquiterpènes et de sesquiterpénols, dont 30% de patchoulol, des molécules ‘’lourdes’’ qui  lui procurent sa consistance épaisse et visqueuse.

Des études ont démontré que le patchoulol exhibe des propriétés antiémétiques (1), antispasmodiques (2) et sédatives (3). D’autres études ont démontré ses propriétés antifongiques, notamment contre le Candida albicans (4). L’huile essentielle détient une solide réputation à titre de phlébotonique, pour traiter les problèmes de varices, d’hémorroïdes et de congestion veineuse, et d’anti-inflammatoire, notamment au niveau des dermatites. Elle s’est également révélée une excellente antibactérienne contre les bactéries impliquées dans les affections cutanées comme l’acné. Enfin les recherches ont confirmé son pouvoir répulsif contre les mites.

Au niveau psycho-énergétique, son arôme est musqué, masculin, âcre, terreux, boisé, puissant et persistant. Il possède un caractère oriental et sensuel qui rappelle à la fois le bois de santal et la valériane ou le nard. Il est tout indiqué pour les rêveurs éveillés qui se sentent détachés de la réalité physique et qui sont peu intéressés par les aspects charnels de l’existence. En diffusion légère ou en massage sur le plexus solaire, cette HE favorisera l’ouverture aux plaisirs de la vie.

Propriétés

  • Phlébotonique et lymphotonique++++
  • Astringente++++
  • Anti-inflammatoire cutané et régénérant tissulaire++++
  • Antibactérienne cutanée+++
  • Antifongique++++
  • Répulsive contre les mites
  • Antiémétique+++
  • Antispasmodique+++
  • Sédative+++

Indications

  • Varices, hémorroïdes, congestion veineuse
  • Eczéma, acné
  • Escarres, crevasses
  • Candidose, vaginite, onychomycose, pied d’athlète

Exemples d’application

HÉMORROÏDES

  • Pogostemon cablin 1 ml
  • Mentha arvensis 1 ml
  • Pelargonium x asperum 1ml
  • Lantana camara davanonifera 1 ml
  • Helichrysum italicum 1 ml
  • Huile de millepertuis (Hypericum perforatum) 10 ml
  • Huile de calophylle (Calophyllum inophyllum) 10 ml

Posologie : appliquer sur la zone affectée 3 fois/jour ou plus souvent au besoin.

PIEDS D’ATHLÈTE

  • Pogostemon cablin 5 ml
  • Cymbopogon martinii 5 ml
  • Laurus nobilis 5 ml

Posologie: appliquer sur la zone affectée plusieurs fois par jour.

Contre-indications: aucune connue

Bibliographie:

  • Yang Y, Kinoshita K, Koyama K et al (1999) Anti-emetic principles of Pogostemon cablin(Blanco) Benth. Phytomedicine 6:89-93
  • Ichikawa K, Kinoshita T, Sankawa U (1989) The screening of Chinese crude drugs for Ca2+antagonist activity: identification of active principles from the aerial part of Pogostemon cablin and the fruits of Prunus mume. Chemical & Pharmaceutical Bulletin 37:345-348
  • Ito K, Ito M (2011) Sedative effects of vapor inhalation of the essential oil ofMicrotoena patchouli and its related compounds. Journal of Natural Medicine In Press
  • Depo Yang, Danièle Michel,Danièle Mandin, Harinome Andriamboavonjy, Philippe Poitry, Jean-Pierre, Chaumont& Joëlle Millet-Clerc , Acta Botanica Gallica, Volume 143, Issue 1, 1996

Ce bulletin Hunzaroma a été rédigé par Maurice Nicole, ND.A. , Institut d’Aromathérapie Scientifique, inaroma.ca

Vous avez aimé ? Partagez !
Facebook0
Twitter20
Pinterest0
Instagram20