Nard

NARDOSTACHYS JATAMANSI (nard), l’huile essentielle de la dernière scène

Le nard existe à l’état sauvage dans les vallées de l’Himalaya et du Yunnan.  C’est un parfum et un remède connu depuis l’Égypte ancienne.  Il est mentionné dans la Bible, dans le Cantique des Cantiques et c’est avec cette huile essentielle que Marie-Madelaine a oint les pieds du Christ lors de la dernière Cène; une telle offrande représente le salaire d’une année d’un ouvrier agricole.

L’huile essentielle était très recherchée par les anciens Romains qui l’utilisaient dans la préparation du nardinium, l’un de leurs parfums préférés pendant des siècles, son nom a évoqué la senteur paradisiaque perdue! On lui attribue la propriété d’harmoniser tous les centres psychiques (chakras).

Le nard prépare l’âme à l’acceptation et au détachement. Cette huile essentielle libère des vieilles douleurs et des vieux ressentiments que rien ne semblaient capable de déraciner.

L’huile essentielle est extraite de la racine et sa complexité défie toute analyse systématique. Elle est principalement composée de sesquiterpènes.

Propriétés

  • Anti-inflammatoire
  • Calmante des plexus cardiaque, solaire et sacré
  • Phlébotonique/Lympho tonique
  • Harmonisante psychique
  • Hépatoprotectrice

Indications

  • Arthrite
  • Dermatites
  • Asthme
  • Insuffisance, congestion hépatique
  • Anxiété, angoisse
  • Varices
  • Hémorroïdes
  • Cellulite
  • Psychose
  • Soins palliatifs

Exemples de formules 

INSOMNIE LIÉE À L’ANXIÉTÉ

  • Nardostachys jatamansi 20 %
  • Chamaemelum nobile 40 %
  • Nepeta cataria nepetalactonifera 40%

Posologie, voie cutanée : 5 gouttes sur les carotides ou le plexus solaire; répéter aux 20 minutes, si nécessaire

Posologie, voie sublinguale : 1 goutte sous la langue; répéter aux 20 minutes, si nécessaire

PSYCHOSE

  • Nardostachys jatamansi 20 %
  • Santalum album 20 %
  • Rosa damascena 20 %
  • Origanum majorana 20 %
  • Boswellia carterii 20%

Posologie, voie cutanée : 5 gouttes sur les carotides ou le plexus solaire, 3 fois par jour.

Posologie, voie sublinguale : 1 goutte sous la langue, 3 fois par jour.

SOINS PALLIATIFS

  • Nardostachys jatamansi 20  %
  • Commiphora molmol 30  %
  • Tsuga canadensis 50%

Posologie : 5 à 10 gouttes en onction sur les carotides ou le plexus solaire à toutes les heures, si possible.

Contre-indications: aucune aux doses physiologiques.

Votre bulletin Hunzaroma a été rédigé par Maurice Nicole, ND.A., Institut d’Aromathérapie Scientifique, inaroma.ca

Vous avez aimé ? Partagez !
Facebook0
Twitter20
Pinterest0
Instagram20